Çà se passe près de chez vous

fdb2_good Les Nouvelles d’aujourd’hui ont sorti un article sur la ZAC de Dumbéa sur mer, et qui conclue « L’enquête publique n’a pas mobilisé ». Voilà, c’est tout la messe est dite ?. Tout le monde s’en fout du développement des quartiers et du bien vivre ensemble ? Les calédoniens sont-ils aussi passifs et désengagés que veut nous le laisser croire cet article? Personnellement je ne pense pas et à mon avis le problème est à chercher du côté de la façon de consulter et de faire participer la population, un système archaïque et complètement dépassé qui arrange sans doute l’affaire des aménageurs mais certainement pas la votre.

Bon pour commencer, juste rappeler à quoi sert une enquête publique : en gros, y a un projet qui va avoir lieu près de chez vous, et qui peut entrainer des conséquences pour le quotidien de tous les riverains : nuisances environnementales, pour la santé, ou modification des circulations etc… çà dépend du projet et donc il est parfois utile avant le début des travaux que les gens qui habitent à côté aient leur mot à dire et puisse éventuellement influer sur les décisions qui seront prises. Voilà, si une porcherie de 5000 bestiaux s’installe demain sur le terrain à côté de chez vous, et que vous n’êtes pas allé à l’enquête publique, l’administration vous dira alors : « hé bien mon petit monsieur, vous êtes gentils de venir râler maintenant ! mais on a fait une enquête publique vous auriez pu vous opposer avant… maintenant vous l’avez dans le c…» et vous voilà sans recours y a plus qu’à vous faire amputer du nez pour oublier la présence vos nouveaux voisins, sans doute sympathiques mais aussi fort puants.

« Dormez on s’occupe de tout »

Alleluya ! Les administrations ont découvert ce truc qu’on appelle « Internet »… Et pour certaines d’entre elles, elle y ont même mis des infos sur les enquêtes publiques en cours. Mais c’est encore largement insuffisant ! Qui s’amuse dans son temps libre à aller se balader sur le site de sa commune ? et tomber par hasard sur « enquête publique » et puis par hasard, pouf, coïncidence heureuse, sur une enquête pour un projet qui le concerne dans son voisinage… A mon avis, même sur internet y aura pas foule pour aller cliquer. Et d’ailleurs, quand on va voir sur le site, les seules infos qui sont données sont les heures auxquelles on peut aller consulter le dossier en mairie et laisser ses remarques au commissaire enquêteur… faut vraiment être motivé pour faire tout çà, ou avoir le temps, ce qui n’est pas le cas de beaucoup de gens actifs qui n’ont pas des horaires qui leur permettent de se déplacer comme çà.

Il existe cependant une solution ! J’ai un même scoop pour nos administrations : çà s’appelle « LES RESEAUX SOCIAUX », quand on voit qu’une vidéo sur un chauffard fait 20 000 vues, sur le net local et fait chauffer Facebook et Twitter, on se dit que y a pas de souci, les calédoniens ils sont connectés ! Ils sont mêmes au taquet !!

Donc 1/ Il faut que lorsque s’ouvre une enquête publique l’info soit postée sur facebook et twitter ! Comme çà les gens pourront la faire circuler et beaucoup plus de monde sera au courant, c’est bien mieux qu’une feuille A4 collée sur un abribus. (mais les deux sont utiles). En plus si les personnes ont la possibilité de s’inscrire sur une mailing list spéciale enquêtes publique, ce serait le top, ainsi à chaque nouvelle enquête publique, l’abonné recevrait alors un mail d’avertissement.

Et surtout 2/ Il faut mettre le dossier de l’enquête publique sur le net !!! Comme çà on peut le consulter tranquillement depuis chez soi sans avoir à débarquer à la mairie, c’est pas compliqué de faire un PDF et de le poser sur un site internet ! Et ensuite on envoie ses remarques directement par mail ou par post facebook au commissaire enquêteur et voilà ! C’est vraiment pas compliqué ! A se demander parfois si le manque de communication n’est pas volontaire ! Moins les citoyens ont leur mot à dire et plus ils sont pépère à faire les projets comme ils l’entendent. « Les absents ont toujours tort »

Publicités
Cet article a été publié dans Banalités. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Çà se passe près de chez vous

  1. Tromeur dit :

    Bonjour. On m’a signalé votre post et comme je suis l’auteure de l’article, je me permets de faire une remarque : il y a eu un gros article à l’ouverture de l’enquête publique…

    • Ok, merci pour l’info, j’ai donc modifié l’article en conséquence et enlevé ce passage erroné. Et pour ce qui est des petites piques lancées :) concernant à la qualité des articles des Nouvelles, j’ai aussi mis de l’eau dans mon vin, toutefois je maintient que la qualité est très inégale…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s