Nouveau site web LNC.nc : la vie plus chère et encore plus d’inégalités

Telle n’est pas ma surprise hier d’avoir vu comme tout le monde le site des Nouvelles Calédonienne fermer sans préavis et réapparaitre aujourd’hui… payant et limité ! Quelles seront les conséquences pour la liberté de l’information locale ? Quelle est la stratégie du groupe Hersant ? A qui profite cette arnaque ? Qui seront les grands perdants de cette histoire ?

L’information est d’utilité publique

Dans l’absolu je pense qu’on ne devrait pas avoir à payer pour accéder aux informations qui concernent l’actualité de notre société. La presse papier ou internet est un outil incontournable pour beaucoup de gens de connaître les détails de la vie politique, économique et sociale de notre pays.

Lorsqu’elle est objective, professionnelle et indépendante, l’information est un outil de développement au service de tous et doit donc être accessible de la même manière à tous. (Je ne parle pas de la presse de divertissement ou des petites annonces financées par la pub, c’est un autre sujet)

Ainsi les Nouvelles Calédoniennes ont toujours été une référence sur le territoire, même si le parti-pris éditorial a souvent été fortement marqué politiquement, pour ceux qui savent lire entre les lignes, cette source d’information a toujours été fondamentale. Il faut aussi considérer que pour une population de 250 000 habitants le marché est trop petit pour permettre à plusieurs quotidiens de ce type d’être économiquement viables. Le groupe Hersant propriétaire du journal est donc en situation de monopole, et je trouve cet abus de position dominante insupportable.

La presse écrite en Nouvelle Calédonie est donc confisquée par un seul groupe privé. L’intérêt d’un groupe privé étant par nature de maximiser ses bénéfices au détriment de votre porte monnaie, cela va sans dire. Mais vous en trouverez toujours qui seraient prêt à vous expliquer le contraire par quelques exercices de contorsionnistes, flirtant ainsi entre le ridicule et la malhonnêteté intellectuelle.

Il y a ceux qui peuvent payer… et les autres…

La nouvelle page d’accueil du site ressemble à un arbre de Noël, surchargée de publicités criardes et invasives. On est plus sur un site d’information, cela ressemble plus à une brochure oyé oyé qu’autre chose.

3000 fcfp par mois pour l’abonnement, il y a beaucoup de monde qui ne peut se payer ce luxe qui se rajoutera aux factures d’eau, d’électricité, d’internet, de nourriture, de déplacement etc… Comme si la vie n’était pas assez chère sur le territoire.

Ensuite on dit souvent que l’information, c’est le pouvoir, il y a donc ceux qui ont l’argent donc l’information donc le pouvoir… et les autres. Selon que vous vous situez d’un côté ou de l’autre de cette barrière je suis sûr que vous apprécierez donc très différemment la tournure de ce qui vient de se passer.

Big brother, surveillance, censure

Le nouveau site LNC.nc est liberticide : pour laisser vos commentaires sur le site, il faut maintenant vous identifier et payer. Donc sur ce média web consulté par tous les calédoniens d’ici et d’ailleurs, il n’y a maintenant que ceux qui ont les moyens qui peuvent exprimer leur opinion. Je trouve çà inégalitaire.

Vous êtes maintenant surveillés de près : le groupe Hersant peut maintenant savoir précisément qui vous êtes quand vous laissez des commentaires. Il dispose de votre nom, de vos coordonnées bancaires et de votre adresse, et rien ne nous indique qu’il ne communiquera pas ces informations à ses amis au pouvoir. L’inscription au registre de la CNIL n’a jamais été une garantie de bonne utilisation des données personnelles, au mieux cela vous laisse la possibilité de les attaquer en cas de mauvais usage de la donnée, mais c’est tout, et encore faut-il que vous soyez au courant de l’usage qu’ils en font et des procédures pour vous défendre…

L’anonymat des commentaires, la sécurité des données personnelles, est à mon avis un point important pour le Web calédonien. La chasse aux sorcières dans les entreprises et le monde politique local est une pratique malheureusement répandue en NC. Le choix de pouvoir exprimer ses opinions personnelles sans exposer sa vie professionnelle et familiale est à mon avis un sujet très important. Car même sans en connaître l’auteur, un commentaire bien argumenté, des informations solides, et une vision critique permet toujours de faire avancer le débat.

Censure : les critères de modérations des commentaires sous LNC ancienne version, m’ont toujours parus obscurs, sous prétexte de principes de modération, beaucoup de gens se sont plaints de la suppression de leurs commentaires de manière abusive. Cela n’empêche pas que je suis d’accord pour supprimer un commentaire si l’offense est gratuite et condamnable pénalement (ce qui n’est jamais arrivé sur ecoloducaillou et je salue à cette occasion l’excellente tenue des lecteurs et la qualité de leurs interventions).

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Je crois qu’une bonne partie des gens qui suivaient régulièrement LNC.nc vont abandonner, moi également. Les quelques articles consultables sans payer sont noyés dans la masse et difficiles à trouver, le plus souvent on est confronté à une page qui invite à sortir sa carte bleue. Les archives ne sont plus consultables non plus.

Personnellement je ne renverrai plus de liens sur mon site pointant des articles en ligne de LNC. Pour ne pas leur faire de pub et pour éviter à mes lecteurs de se retrouver devant une page de réclames en tout genre.

Une page Facebook de protestation est ouverte, je vous encourage à vous y exprimer si vous partagez le mécontentement.

Enfin je pense que cette affaire ouvre maintenant un nouveau panorama pour les médias et blogs d’information en ligne en Nouvelle Calédonie. Un nouveau modèle commercial de journalisme en ligne est peut être possible à présent, dans l’esprit de sites tels que rue89.com dont tous les articles sont gratuits ! Et il s’agit pourtant là de journalisme d’information de haut niveau, à côté les Nouvelles Calédoniennes font figure de vulgaire feuille de choux mitée par des journalistes dépendants de leurs maîtres et d’une médiocrité qui pique les yeux.

A moyen terme je pense que la collectivité (provinces, gouvernement etc) devrait étudier la création d’un service d’information en ligne indépendant, de qualité et gratuit. Je le répète encore : l’accès à l’information est un service public qui doit être garanti pour tout citoyen. Les médias internet sont la nouvelle source d’information la plus riche et la plus accessible, c’est par ce moyen que le débat sur l’avenir du pays pourra avancer, n’en déplaise à ceux qui veulent penser le futur à notre place, sans notre avis.

Ceux qui sur le territoire militent pour un libéralisme économique à tout va (Rump notamment), sont favorables à ce genre de mécanisme commercial prôné par les grands groupes type Hersant ou Hayot du « tout-payant et moins de services publics » et on aboutit au final à ce genre de chose : l’obligation de payer pour s’informer et la liberté de fermer sa gueule.

Enfin pour finir, le groupe Hersant est un géant qui pèse presque 3 milliards d’euros, cette machine de guerre a absorbé sans s’arrêter toute la presse locale métropolitaine et des DOM-TOM, vous croyez qu’il a besoin de faire payer les gens sur le site LNC.nc pour vivre ?

Publicités
Cet article, publié dans Banalités, Medias, Monde de m..., est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Nouveau site web LNC.nc : la vie plus chère et encore plus d’inégalités

  1. Tom Varennes dit :

    Bonne analyse.

    Cependant on peut comprendre le choix de lnc. Xavier Serre avait d’ailleurs dit il y a quelques semaines, dans un de ses éditos, que les commentaires commençaient à poser un problème.
    Après la modération et la suppression de certains commentaires (il est vrai injurieux ou racistes) les articles « sensibles » n’étaient déjà plus accessibles aux internautes.
    Je suis totalement d’accord avec toi lorsque tu dis que cela ouvre un nouveau panorama pour le web calédonien.
    yahoue.com n’étant pas assez connu, calédosphère étant peut-être trop partisan, il est probable que cagou.com y tire son épingle du jeu. Ou alors un tout autre site.
    A suivre donc.

    Cordialement,

    Tom

    • Le problème avec les blogs calédoniens que tu cites c’est justement leur subjectivité (j’inclus mon blog dans le paquet). Ils ne pourront jamais remplacer en terme de contenu un site d’information généraliste produit par des journalistes de profession.

      L’idéal serait un site local indépendant qui puisse regrouper le travail d’un pool de journalistes amateurs et professionnels, ou étudiants de divers secteurs d’activité, ayant en commun d’être animés par une recherche de qualité et d’objectivité dans le travail de l’information du public. Condition pas évidente à réunir au premier abord… et puis si çà peut marcher économiquement pour un site comme rue89.com qui s’adresse à tous les français, un tel site local ne pourra fonctionner que par l’investissement volontaire et désintéressé d’un nombre suffisant de contributeurs.

      En attendant, passer d’un blog à l’autre pour avoir un regard différent sur l’actualité est ce qu’il nous reste….

      Mon point de vue sur le panorama des sites locaux que tu cite :

      Caledosphère : Un grand fourre-tout, entre mauvais gout, pinup kitch, fausses-polémiques, course à l’audimat qui tire la qualité vers le bas, parti-pris politique pro-Rump ou pro-AE selon les jours… Bref à boire et à manger, enfin n’importe quoi pourvu que les visites augmentent. Avantages (par ce qu’il y en a quand même) : créé le débat, très actif, très réactif, il dit ce qu’il pense et n’hésite pas à aller au bout de ses idées. Bref c’est le cirque, mais justement c’est çà qui marche en terme de fréquentation.

      Cagou.com : Un peu comme le premier cité ci-dessus, mais moins actif, avec en plus le défaut majeur d’être un pro du copier-coller d’articles d’autres sites. Il y a déjà les Re-twitt et les « j’aime » de facebook pour çà.. donc pas beaucoup de valeur ajoutée au final…

      Yahoue.com : C’est un forum, ce n’est donc pas la même catégorie. Les débats y sont très actifs, mais il faut vraiment suivre et être souvent dedans pour en tirer des informations.

      Sinon je vois aussi DNC.nc, par contre là on est clairement dans une ligne éditoriale d’un seul parti (RPC). Pourtant on est dans du vrai travail de journalisme, les articles sont court, mais instructifs. Bref si on fait abstraction de la ligne politique on peut y trouver des choses…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s