Çà fait vraiment peur : gaz de schistes + charbon liquéfié

Vous pensiez avoir tout vu ? Voici le futur qui nous attends : deux technologies qui vont pourrir la planète pour les générations à venir. Çà fout la trouille.

1) On se demande parfois si les hommes ont perdu la tête. En tout cas c’est ce qui nous vient à l’esprit en voyant le reportage d’un américain qui présente l’histoire de ce qui a ruiné sa vie et celle de toute sa région : les gaz de schistes.

En résumé : Plus de pétrole = il faut trouver d’autres sources d’énergies = gaz de schiste. Hors le problème c’est que ce gaz s’obtient en forant de nombreux puits dans le sol et en envoyant de la dynamite pour fracturer les roches, puis on envoie des liquides toxiques divers pour fluidifier le tout. Au final les entreprises récupèrent le gaz et … polluent les sols pour toujours. Dans ce reportage on voit des gens pris au piège, avec une eau imbuvable, des gens qui tombent malades et leurs animaux aussi. Des grandes entreprises qui fuient les caméras et enfument les pouvoirs publics. Les gazs de schiste il y en a partout, et un jour si c’est dans votre jardin qu’on en trouve, je vous souhaite bonne chance….

Et donc au final, aller chercher ces gaz dans la roche encore plus de pollution et de CO2 dans l’atmosphère… face à la pénurie du pétrole, au lieu de chercher des alternatives dans le renouvelable, on pousse la fuite en avant vers la crise climatique irréversible.

2) Charbon liquéfié, voici le principe : prenez du charbon, injectez-lui de l’hydrogène sous haute pression et haute température, et vous obtiendrez du diesel… de quoi retarder un tout petit peu le moment de la pénurie  de pétrole. Le problème ? C’est un procédé extrêmement polluant, qui nécessite des usines gigantesques et qui consomment des quantités astronomiques d’eau et d’énergie… de la folie… mais vu que le prix du pétrole va flamber, cette technologie va bientôt être rentable. Qui va perdre au change ?  L’eau, le climat, les habitants, et vous au final.

http://www.novethic.fr/novethic/planete/environnement/energie/la_chine_veut_valoriser_son_charbon/132198.jsp?ref=rss&utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter

PS : j’en ai un peu marre d’annoncer des mauvaises nouvelles !!! J’aimerai bien présenter des choses qui nous permettent d’espérer un futur meilleur. Mais la réalité est souvent vraiment déprimante, et comme la plupart du temps ce sont les intérêts financiers à court terme qui prennent le dessus. C’est vraiment pas ma faute si les gens sont cons… je ne fait qu’observer, et ce que j’observe est particulièrement inquiétant… j’aimerai bien pouvoir faire quelque chose d’efficace pour arranger la situation… c’est super énervant !!!!

+ de liens gaz de schistes :

http://www.rue89.com/corinne-lepage/2010/12/20/pour-un-moratoire-immediat-sur-l-exploitation-des-gaz-de-schiste-181672

http://www.global-et-local.eu/?+Video-Gaz-de-schiste-grave-danger+

Publicités
Cet article, publié dans Le pétrole j'en raffole, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Çà fait vraiment peur : gaz de schistes + charbon liquéfié

  1. gaston dit :

    seraient ce tes voeux de « bonne année » ?
    ben mon (é)colo .. tu n’y vas pas de main morte
    on se sent coincé : informer et .. décourager
    ou se taire et envoyer d’autres infos gentillettes (pièges à moustiques..)
    merci quand même

  2. Désolé ! Je me retiens d’annoncer les mauvaises nouvelles… mais c’est plus fort que moi, dès que je vois un truc qui craint je le publie… Du coup çà renforce peut être un peu le côté cliché « fin du mondiste » que les écolos se trainent parfois.

    En tout cas si je suis pessimiste au niveau global, je pense quand même qu’on peut rester optimiste sur d’autres aspects : si c’est la fin d’un système de civilisation qui pointe le bout de son nez, ce sera le début d’un nouveau système.

    Une crise c’est toujours une phase de transition vers un état de stabilité. La civilisation du pétrole et de la mondialisation laissera peut être la place à une organisation de communautés de taille plus réduites, avec un rapport à la nature plus respectueux, une forme de sobriété heureuse…

  3. Ping : Quinze ans pour changer la Nouvelle Calédonie : s’effondrer ou s’adapter (Episode 3) | Ecolo du caillou

  4. tomskoal dit :

    Hé oui… et nous contrôlons rien, nous petits citoyens. Le gouvernement non plus, visiblement embrouillé par la situation économique et le baratin des industries…
    Ce qui important et plutôt positif, c’ est que la conscience citoyenne du risque environnementale s’éveille et que chacun soit jour après jour plus sensibilisé sur les risques et la pollution. Je trouve en fait, que de plus en plus de gens s’intéresse, comprenne ce qui arrive. Il faut pas forcement apporter des informations ultra scientifiques pour que les gens comprenne mais transmettre, développer une éducation. Etre « ecolo » n’est pas une mode, c est une mentalité, une facon de vivre plutot logique avec notre avenir. Ce n’est pas encore suffisant pour contrer les pouvoirs publiques ni les industries mais continue à diffuser ces informations! Qu on prenne plus les gens pour des cons!

    un ami conscient et soucieux de préserver notre caillou

    • Je ne sais pas si on peut dire qu’on contrôle rien en tant que citoyen… c’est vrai qu’on subit beaucoup de décisions qui sont prises sans notre avis, et pour des intérêts qui ne sont pas forcément les nôtres. Mais nous avons déjà deux moyens de pression intéressant à utiliser : notre carte d’électeur, et notre carte de crédit.

      Si on refuse de voter pour des gens qui ont prouvé qu’ils ont des comportements et des intérêts contraires à nos principes, alors c’est déjà quelque chose d’important.

      Et aussi si on refuse de payer pour des produits ou des services qui sont contraires à nos principes, alors c’est déjà une action concrète.

      Bien sûr la réalité est plus complexe, on est un peu maso, et la plupart du temps il nous arrive de voter pour « le moins pire » des candidats, mais je crois qu’il faut dépasser ce stade et vraiment voter pour ce qui nous inspire quitte à voter pour de toutes petites listes qui n’ont a priori aucune chance mais dans lesquelles on se reconnaît.

      Ensuite quand on fait un achat, il y a les choses nécessaires, pour lesquelles on ne peut pas faire autrement, mais il y a aussi plein de produits pour lesquels nous avons un vrai choix de consommateur, c’est ceux là pour lesquels on peut faire la différence.

      Mais j’espère vraiment que comme vous dites l’écologie n’est pas un effet de mode et que les gens comprendrons que c’est une façon de vivre qui prend en compte une réalité, un peu plus complexe que les choix simplistes qu’on essaie souvent de nous imposer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s