Tecoma stans : comment picoler gratuitement tout en sauvant la biodiversité calédonienne (scoop)

Inauguration d’une nouvelle rubrique dans ce blog : les espèces envahissantes ! Non, il ne s’agira pas ici de traiter de LA principale espèce envahissante du territoire, à savoir nos politiques séniles, démagos et malhonnêtes de tous bord, mais plutôt de nous limiter ici aux animaux et végétaux, qui ont la fâcheuse tendance à s’installer à grande vitesse, à faire de l’ombre à nos espèces locales endémiques, et qui au final mettent en danger l’équilibre des écosystèmes calédoniens.

Et quand c’est qu’on boit me direz-vous ?

A mon avis peu de gens se sont rendu compte de la vitesse à la quelle s’est répandue cette plante ces dernières années. Maintenant à Nouméa il est très fréquent d’en trouver sur tous les bords de routes, les talus etc. Elle pousse vite, elle est plutôt esthétique avec ses fleurs jaunes alors certains particuliers la multiplient. Le problème c’est qu’elle gagne du terrain même en dehors des jardins des Nouméa, pour s’en convaincre il suffit de se balader le long de la RT1 et par exemple regarder sur les collines du côté de Boulouparis pour se rendre compte que quand elle s’installe, il ne reste plus rien d’autre à côté ! A certaines saisons les collines sont couvertes de jaune à cause la floraison. Les derniers morceaux de forêt sèche n’y résisteront peut être pas.

Le malheur c’est que le bétail, les cerfs et même les pokas n’en veulent pas, vu l’étendue du désastre la bataille semble perdue… mais rassurez-vous, j’ai peut être trouvé la parade ! Quelques recherches sur internet m’ont permis de dénicher un usage inattendu : on peut faire de la bière avec les racines de la plante (vu ici) !

Répandez la bonne nouvelle autour de vous, je suis sûr que les weekend de prohibition de l’alcool on verra à la pleine lune des tas d’assoiffés en crise de manque attaquer vigoureusement les souches de Tecoma dans les collines de Boulouparis et de Nouméa.

Et hop ! un pti coup à la santé de la biodiversité calédonienne.

Cet arbuste aux fleurs jaunes très caractéristiques est aussi appelé « Clochette d’or » ou Tecoma (nom scientifique : Tecoma stans).

Publicités
Cet article, publié dans Alien débarque, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s